Le paradoxe entre l’intention et le détachement.

Comme je le précisais  dans un précédent article tout commence par une intention.  Cette intention repose sur l’attention que l’on émet  face à un  désir clair et précis  de réalisation.  Pour l’obtenir ,   il  faut savoir s’en détacher ce qui semble un véritable paradoxe. Et pourtant … le succès d’une intention est le détachement.  Pourquoi ?

Lorsqu’on émet  une intention, c’est un désir provenant de la pensée.  L’attention qu’on lui porte est une     vibration. Pour le résultat, il est fort possible que nous soyons obligé de faire preuve de patience.  Ce n’est pas toujours le cas mais cela arrive. Les raisons peuvent être multiples, c’est pourquoi   il faut s’en   détacher.  Cela ne veut pas dire qu’il faut abandonner l’intention que nous avons formulée. Elle a été émise en tant qu’énergie,  vibration et information. Son accomplissement se produira au moment opportun.
Maintenant il faut savoir que l’attachement à la réalisation est une entrave pour celle-ci car il est construit sur la peur, l’insécurité et le doute. Les pensées négatives  que nous émettons à son encontre vient contrecarrer  l’énergie de l’intention.  Elles créent  de  l’anxiété  et de l’angoisse. L’attachement est enfermement  tandis que le détachement est synonyme de  liberté, d’ouverture. Il est même parfois à l’origines de coïncidences troublantes. Lorsqu’une intention est juste et qu’elle correspond à vos choix de vie, il est certain qu’elle finira par se réaliser, c’est pour cela qu’il faut avancer en toute confiance. dans un détachement serein sur son application.

 

2017-03-23T10:33:47+00:00

Leave A Comment