Sur la Thémologie – interview Juin 2012 – 2017-03-02T14:37:25+00:00

Sur la Thémologie

Interview réalisée à Paris, le 21 juin 2012  par Cross Channel PR

CCPR : D’où vient cette belle énergie Françoise ? Françoise vous êtes une des rares personnes qui pense “Se connaître”. Vous êtes rayonnante, vous êtes gaie et je crois à l’aise dans n’importe quelle situation,   quel est votre secret ?

FAB : Je n’ai pas de secret particulier si ce n’est du temps que je consacre à la méditation et à la recherche.  J’essaye d’avoir une bonne alimentation et une  hygiène de vie. Mais croyez moi,  je  consacre aussi du temps aux plaisirs et à la fête. J’observe la nature, je lis beaucoup, j’écris et je m’intéresse beaucoup aux autres.

CCPR : Comment vous définissez-vous ?

FAB : Me définir ? Quelle drôle d’idée.  J’écris… Je cherche… et disons que je suis une personne qui se définit comme Thémologue, Auteur si on veut …Thémologue est un terme que j’ai choisi pour définir  mon activité. Je ne suis ni astrologue, ni numérologue, ni psychologue, ni coach, mais peut-être tout cela à la fois. Mon objectif est de vous parler de la Thémologie qui est la source d’inspiration de mon travail.

CCPR : Qu’est-ce que la Thémologie ?

FAB : La Thémologie est l’art d’interpréter votre thème de vie à partir des symboles qui vous sont propres. Ce thème vous permet de trouver des clés pour atteindre vos objectifs, vivre libre afin d’apprécier le moment présent, constructeur d’avenir.

CCPR : Pouvez vous nous  dire ce qu’est un thème de vie ?

FAB : Pour cela il faut que je vous dise comment j’en suis arrivée à définir ce qu’est un thème de vie.

Depuis l’âge de 20 ans j’étudie l’homme dans sa globalité, son rapport à la nature. J’essaye de comprendre d’où il vient ce qui le motive, son rapport à la vie à la mort.  En fait quelle est sa quête ?  C’est… Qui suis-je ? Quelle est mon origine ? Dieu existe-t-il ? Quelle est ma place dans l’univers ?

CCPR :  Est-ce vraiment le questionnement des gens ? N’est-il pas plutôt d’ordre affectif, matériel ou professionnel ?

FAB : Le questionnement des gens est de toutes sortes. Il varie selon les individus. Au premier degré, tout est d’ordre affectif, matériel, professionnel, etc. Lorsqu’on va plus au fond des choses, le questionnement devient existentiel. En fait, c’est ce questionnement sur la vie qui m’a poussé à étudier  les  croyances  de l’être humain, son rapport à la religion, à la foi, à l’athéisme. J’ai étudié  l’astrologie, la numérologie leur histoire réciproque  et les liens étroits qu’elles entretiennent avec l’homme. J’ai trouvé des clés et même des réponses à certaines interrogations. J’ai appris à questionner les multiples images du Tarot  ainsi que la morphopsychologie. J’ai également étudié et pratiqué différentes méthodes de développement personnel. Pendant plusieurs années, j’ai enseigné et appris beaucoup dans les  échanges avec  mes élèves. Ces échanges ont éveillé en moi le besoin d’écrire.  Ce que j’ai fait à travers deux ouvrages.

CCPR : Si j’ai  bien compris, ce sont toutes ces études qui vous ont permis de dire ce qu’est un thème de vie ?

FAB : Effectivement toutes ces années d’expérience, de rencontres m’ont permis de qualifier mon travail que je résume en un mot : La Thémologie ou lecture d’un thème de vie. Un thème de vie réunit les symboles de diverses sciences humaines que j’ai étudiées.  Ces  symboles sont la base d’un langage universel mais aussi d’un langage unique adapté à chaque personne. Leurs lectures ouvrent des horizons à explorer, à cultiver à tous ceux qui cherchent à se connaître, afin de bien vivre. 

CCPR :  Lors d’une consultation, si j’ai bien compris, vous nous dites ce que nous sommes et ce que nous devons faire pour être heureux » n’est-ce pas ?

FAB : Non ! Il n’est pas question ici de vous dire ce qu’il faut faire. Je ne suis pas un gourou. J’interprète votre propre thème de vie en utilisant le dialogue. Cette interprétation ne vous fige pas  dans un fatalisme, bien au contraire !  Je vous  donne des clés afin de  vous permettre de prendre conscience de vos possibilités. Ces clés vous ouvrent des horizons afin d’exploiter au mieux  votre  libre arbitre et de maîtriser  vos choix  dans le sens de votre propre évolution Lorsque  j’interprète un thème de vie, je vous offre un regard et un dialogue avec vous-même. Je souhaite que vous preniez conscience de votre potentiel et que vous le développiez de mieux en mieux pour danser au rythme de votre propre musique  la danse de votre propre vie . J’essaye de vous accompagner dans la maîtrise de vos émotions  car très souvent les émotions non maîtrisées  vous font perdre une partie de vos moyens. Il s’agit surtout d’un entretien constructif où les éléments importants et propres à  vous-même sont  mis en lumière. Le véritable objectif est de vous centrer afin que vous puissiez accomplir votre chemin en utilisant vos  potentialités dans la compréhension de vos défis.   

CCPR : La Thémologie est-elle une science ?

FAB : Elle se situe au croisement de ces sciences dites humaines. Elle traduit des énergies symboliques qui  sont nées avec l’origine de l’humanité et son rapport au temps. Elles  se sont enracinées dans la psyché et dans l’histoire de l’homme au même titre que les cosmogonies et leurs mythologies qui sont aux fondements des religions.

CCPR : Quel est le rapport entre la Thémologie et la voyance ?

FAB : La voyance est un phénomène qu’il ne faut pas nier. Il existe au même titre que la transmission de pensée et d’autres manifestations médiumniques. En ce qui  concerne mon travail, je l’utilise très rarement. Je préfère utiliser le mot perception. Ma fonction est de donner des outils à la personne qui consulte afin qu’elle utilise ses propres images et son intuition.

CCPR : La consultation thémologique est-elle un genre de coaching ?

FAB : Si on veut c’est un genre de coaching – repère qui repose initialement sur un thème de naissance, une morphologie et un entretien.    

CCPR : Qu’apportez vous aux personnes qui viennent vous voir ?

FAB : Les consultants vous répondraient plus justement probablement. Mais pour répondre ici, je dirais que je leur apporte un soutien, une meilleure connaissance d’elles-mêmes et une possibilité pour elles d’acquérir plus de liberté. Pour moi l’être humain est en (de) venir c’est peut-être une des raisons pour lesquelles il est en quête d’(a)venir. Je tente surtout d’essayer de lui apprendre le « présent » qui est sa source d’(a)venir.

CCPR : Quelles sont les personnes qui vous consultent ?

FAB : Les personnes qui me consultent viennent d’horizons divers. Il y a aussi bien des hommes, des femmes. C’est  surtout  des personnes en quête de sens et qui trouvent dans nos entretiens des repères. Des chemins à prendre, des orientations, etc. On peut venir me voir à la suite d’une rupture amoureuse, d’un divorce, de la perte d’un emploi, de l’impossibilité d’avancer dans la vie, d’une période de stress, d’épreuve … Bref tous ces moments dans la vie ou la personne peut se sentir seule  et éprouve le besoin d’être écoutée, soutenue.

CCPR : Comment une consultation se passe-t-elle ?

FB : La première consultation demande une préparation avant la venue du consultant. Dès la prise de rendez-vous  Il est important d’obtenir  la date,  l’heure et le lieu de naissance de la personne ainsi que ses différents prénoms. Ces données  me permettent de dresser un thème de vie, d’y relever ses potentialités et ses défis afin de le recevoir  la personne concernée dans une ambiance chaleureuse et détendue.

La consultation a plusieurs phases.

1.    Poser un nombre de questions sur la motivation de cette démarche et demander l’objectif de la consultation. Expliquer le déroulement de l’entretien  et les symboles qui animent le  thème de vie de la personne afin d’établir la confiance.     

2.    Donner les informations qui ressortent du thème sans les imposer. L’objectif est avant tout de répondre à une demande d’éclairage, à un questionnement.  Il est important que  le consultant et l’interprète du thème se retrouvent sur la même longueur d’ondes pour que la consultation soit d’excellente qualité. C’est là tout l’art de l’interprétation. 

3.    Il ne faut jamais oublier  que le Thémologue fait office de miroir et que son rôle est d’offrir des clés qui invitent le consultant à utiliser ses propres ressources pour résoudre ses problèmes. En aucun cas, il ne doit intervenir dans les décisions qui seront prises par le consultant.

4.    Prendre un temps pour répondre aux questions que pose le consultant. Il est important  qu’il quitte l’entretien en ayant une vision positive de ses problèmes à résoudre.

Les autres  consultations  se déroulent sous la forme d’entretien  toujours sur la base du  thème de vie de la personne avec différentes méthodes de conseil adaptées au consultant. A savoir que chaque personne est unique et que ce qui est valable pour une personne ne l’est pas forcément pour une autre.

CCPR : A quelle fréquence doit-on consulter ?

FAB : Cela dépend de la personne.  Le bon rythme est une ou deux fois par an mais un seul entretien peut suffire. Il n’y a pas de règle. Ce qui importe, c’est l’envie de se connaître et d’avancer dans la vie.

CCPR : Ne répétez-vous pas toujours la même chose quand les personnes viennent une à deux fois par an ?

FAB : Peut-être ou peut-être pas. Le questionnement est infini au même titre que l’évolution. Chaque entretien est différent de l’autre. C’est un moment unique. L’interprète que je suis ne s’appartient pas. Il est l’autre, son miroir !  Pour répondre complètement à votre question, je répète qu’un seul un entretien peut suffire. Cela dépend de la personne et du questionnement du moment.

CCPR : Est-il bon à des parents de consulter pour des enfants ?

FAB : Oui si c’est pour que les parents donnent une bonne orientation à leurs enfants. Aussi si c’est pour soutenir son développement, son épanouissement tout en respectant son identité. Ce n’est en tous cas pas pour prédire ce que vont faire les enfants. Je ne suis pas madame Irma.

CCPR : Est-ce qu’un thème de vie peut évoluer avec le temps et en fonction des choix de la personne ?Et est-ce qu’ une consultation peut être une thérapie ?

FAB : Voila deux questions.  En réponse à la première, la vie n’est pas figée, elle est en perpétuel changement, remplie d’événements, de rencontres, d’inattendus etc. II y a souvent  des clés à trouver pour de nouvelles portes à ouvrir.  Tout peut dépendre d’un  moment… d’un instant…  L’existence  apporte beaucoup de surprises,  c’est ce qui  en fait  sa richesse. En ce qui me concerne, je n’ai pas eu toutes les clés au départ. J’en ai même trouvé il n’y a pas si longtemps.Vous me demandez si un consultation peut être une thérapie ? je vous réponds oui, encore une fois cela dépend. Il m’arrive de prendre des personnes pour un suivi de quelques entretiens puisque j’ai reçu divers enseignements  de développement personnel. Cela s’adresse aux personnes qui recherche un recadrage sur le plan personnel et spirituel mais je ne m’engage dans aucune thérapie longue. Je conseille lorsque cela est nécessaire de consulter des professionnels de la médecine ou des psychanalystes  ou des psychologues.

Pour contacter Françoise Bitton

Phone: 01 48 74 99 20

Mobile: 06 61 15 99 20