Ce matin en me promenant sur la plage, j’ai regardé les mouettes et les goélands se nourrir, se baigner, chanter au soleil levant. En marchant seule sur la plage, les pieds dans cette mer toujours renouvelée et intemporelle à la fois, j’ai écouté le bruit des vagues et le chant de ces magnifiques oiseaux de mer. Voila ce qu’ils ont murmuré en choeur à mon oreille. ” Vous, le genre humain que faites-vous de votre mission première ? Vous avez la parole, vous avez le pouvoir de transformer la terre, de la faire évoluer et vous ne faites rien de tout cela ! Vous vous perdez dans vos égos, dans votre manie de toujours avoir plus et de faire encore plus que le voisin pour vous croire supérieur à qui ? à quoi ? Vous vous trompez de chemin. Vous perdez votre âme et l’âme du monde en entrainant ceux qui essayent grâce à leur conscience d’amener plus d’humanité et de lumière sur la terre. Sachez que lorsque les forces de l’ombre sont décuplées et vous en êtes les artisans, elles font des ravages lorsque vous écoutez leurs sirènes. Elles assourdissent le chant de l’amour qui retient ses larmes. Il attend pour se faire entendre car le but de l’existence n’est pas le profit et l’égotisme qui conduisent au malheur.” Je leur ai posé la question suivante: “Comment faire pour changer les choses ?” Et voila ce qu’ils m’ont répondu. ” Commence à changer les choses à l’intérieur de toi -même, ne te laisse-pas impressionner par le monde environnant. Réfléchis, pose-toi les bonnes questions et agis en ton âme et conscience car tu es responsable . Je les ai remerciées en ouvrant mes bras à la lumière de l’aurore et j’ai continué mon chemin.